editing disabled



Les phases de l'apprentissage

  1. Répéter pour automatiser
  2. Incorporer les automatismes dans des méthodes
  3. Lier les automatismes, les méthodes, imaginer une voie, décontextualiser et recontextualiser

Pendant la durée de l'apprentissage, il est important de mettre des mots sur les automatismes, les méthodes et les procédures complexes et surtout d'y apparier des indices de récupération afin de les rendre plus rapidement disponibles.


Optimisation de l'enseignement d'une notion

This is a Java Applet created using GeoGebra from www.geogebra.org - it looks like you don't have Java installed, please go to www.java.com


L'idée sous-jacente est d'augmenter le temps de contact entre les besoins de l'élève et le discours orienté de l'enseignant. Il s'agit ici de considérer la fractalisation en terme de notion, trimestre et année et pourquoi pas cycle.

L'idée est de faire varier la nature de l'évaluation et du discours ainsi que le temps de l'activité, en fonction du moment, dans la notion, dans le trimestre, dans l'année.
On peut très bien faire en phase 1 (automatismes), une activité associée à la phase 3 (liens, méta). La demande exercée auprès de l'élève et la présentation devront cependant être en cohérence avec la phase 1. On privilégiera donc le guidage et on pourra mettre en exergue la présence d'automatismes et demander la preuve de leur présence dans l'apprentissage des élèves à cemoment.
On peut tout autant travailler une activité liée à la phase 1 en phase 3, celle-ci étant simplement d'ampleur suffisante pour faire appel à la méta-cognition et à la nécessité d'une vue globale, d'un travail de synthèse.
La fractalisation permet la variété des approches, de ne pas oublier les impératifs liés à l'apprentissage et à ses impératifs, tout en ne perdant pas l'harmonie interne de la notion enseignée.